2. L’ARMEE EUROPEENNE. Nouvelle Priorité du Couple Franco-Allemand

in Crisis 2018 · Europe 2018 · FR · Germany 2018 · Macron 2018 · Politics 2018 · Skepticism 2018 · State 2018 · USA 2018 · YOUTUBE 2018 66 views / 10 comments
          
83% посетителей прочитало эту публикацию

Balkans Baltic Germany Europe Russia France USA Polska

GEOMETR.IT Figaro.fr.

 

* Arrêtons de rêver! Il est déjà plus que difficile de s’entendre sur l’Europe économique, alors l’Europe militaire n’en parlons pas

YOUTUBE 2018 Entretien avec Bruno Bernard, expert en commerce international. Il était invité à réagir au débat sur l’idée d’une «armée européenne» lancée par Emmanuel Macron et à laquelle Donald Trump a répondu de manière véhémente le 13 novembre via des tweets sarcastiques visant le locataire de l’Elysée.

YOUTUBE 2018 French president Emmanuel Macron has suggested creating a European army. Does Europe need its own army? l Inside Story

 

 

L’idée a jeté un sérieux froid dans la relation particulière qu’entretenaient les deux dirigeants. Dans une série de tweets rageurs, Donald Trump a raillé mardi les aspirations de son homologue français à créer une armée européenne.

«Emmanuel Macron a suggéré la création de leur propre armée pour protéger l’Europe contre les États-Unis, la Chine et la Russie. Mais c’était l’Allemagne dans la Première et la Seconde Guerre mondiale.»

Et d’ironiser: «Ils commençaient à apprendre l’allemand à Paris avant que les États-Unis n’arrivent». Cela n’a toutefois pas empêché la chancelière allemande de prôner à son tour la création d’une force militaire européenne.

   (  02  )

3.  Comment le projet est-il accueilli chez les Vingt-Sept?

À chaque fois, le couple franco-allemand se trouve à la manœuvre. Toutefois, si les récentes avancées sont avérées possibles, c’est que l’objectif de renforcer les capacités militaires de l’Europe fait désormais consensus chez les Vingt-Sept

YOUTUBE 2018 French president Emmanuel Macron has suggested creating a European army. Does Europe need its own army? l Inside Story

«Là où cela achoppe, c’est sur la question de l’“autonomie stratégique”, qui fait un peu peur dans certains pays du Nord et en Europe centrale», nuance Jean-Pierre Maulny.

Ce nouveau mantra, inscrit par écrit dans la Stratégie globale de l’UE, gène plus particulièrement la Pologne. Varsovie craint que cela ne porte préjudice à sa relation privilégiée avec les États-Unis, très susceptibles quant aux velléités d’autonomie européenne.

Au passage, le pays continue d’acheter la majeure partie de son équipement militaire aux États-Unis, plutôt qu’en Europe, portant un sérieux coup à la volonté affichée par l’UE.

4.  Pourquoi l’idée irrite-t-elle tant le président des États-Unis?

«Ce qui est paradoxal, c’est que l’idée que les Européens consacrent davantage de moyens à leur sécurité devrait satisfaire davantage les Américains», s’étonne Jean-Pierre Maulny. En effet, Donald Trump exhorte régulièrement les pays européens membres de l’Otan à augmenter leurs dépenses militaires, estimant que les États-Unis paient une trop grande part du budget de l’alliance atlantique.

Sous-entendu: achetez américain. Car si Paris et Berlin se sont récemment engagés à construire ensemble un avion de chasse et un char européen, de nombreux États membres se fournissent eux outre-Atlantique.

«Je ne veux pas voir les pays européens augmenter le budget de la défense pour acheter des armes américaines ou autres, ou des matériels issus de votre industrie», a rétorqué dimanche Emmanuel Macron sur CNN. «Si nous augmentons notre budget, c’est pour bâtir notre autonomie.»

YOUTUBE 2018 Entretien avec Bruno Bernard, expert en commerce international. Il était invité à réagir au débat sur l’idée d’une «armée européenne» lancée par Emmanuel Macron et à laquelle Donald Trump a répondu de manière véhémente le 13 novembre via des tweets sarcastiques visant le locataire de l’Elysée.

5.  L’Europe de la Défense entre-t-elle en contradiction avec l’Otan?

«Plus d’efforts européens en matière de défense, c’est bien, mais cela ne doit jamais saper la force du lien transatlantique», a mis en garde lundi le dirigeant de l’Otan, le Norvégien Jens Stoltenberg.

Pour sa part, Jean-Pierre Maulny relativise: «Pour l’instant, il y a une forme de répartition des tâches. Par exemple, c’est l’UE, non l’Otan, qui mène des opérations en Afrique.

Pour des raisons politiques, il peut apparaître plus opportun de ne pas faire intervenir l’Alliance atlantique dans certaines régions du monde. Les opérations européennes s’avèrent aussi plus modestes.»

Reste qu’un doute a pris corps dans l’esprit des Européens depuis que Donald Trump souffle le chaud et le froid sur son engagement vis-à-vis de l’Otan, et plus notamment sur l’article 5 et ses obligations de défense collective.

 

 

 

 

Roland Gauron

Journaliste au pôle Actu du Figaro.fr.

*  02 – La publication n’est pas un éditorial. Cela reflète la position et l’argument de l’auteur. L’original est posté à:  Figaro.fr.

GEOMETR.IT

* * *

FEAR. FEAR. Трамп в Белом доме. По книге R. Woodward`a 24.09.2018

THE WEST. Есть ли у Европы Воля к Выживанию? 24.09.2018

ЕВРОПА и Членовредительство Её 24.09.2018

Ребята, Евросоюз — это 28 козлов отпущения! 24.09.2018

Тriangle Москва-Стамбул-Будапешт или ТРЕУХ?  24.09.2018

Немецкая Тюрьма — это Соленная Свинячья Голова 24.09.2018

АНТИФА КАК ФА? 24.09.2018

Trudności po bałkańsku  24.09.2018

GEOMETR.IT

10 Comments

  1. Ce serait notre fin dfinitive court terme comme Nation. Le Prsident Macron joue un double jeu trs dangereux et porterait une trs grave responsabilit. Il faut ragir et vite.

  2. Le sentiment individuel d’un avenir commun n’est pas encore une ralit; la perception d’un intrt commun en relations internationales n’est pas au rendez-vous…

  3. Il a fallu des sicles pour que bretons-normands-basques se proccupent du sort des alsaciens-lorrains; pour l’atteindre il a fallu plus qu’une union; une communion de valeurs. quels intrts auraient des Baltes, Magyars, Vovodes voire mme des Rhnans et autres Franconiens, se proccuper de ces terres lointaines?

  4. La Chancelire et le prsident sont en campagne lectorale pour les europennes et pensent rcuprer quelques voix. Ils savent mieux que nous que l’Arme europenne n’existera jamais.

  5. D’ailleurs les belges, viennent de choisir l’avion amricain, le F-35, un contrat 3,6 milliards d’euros, plutt qu’un avion europen (Eurofighter, Gripen ou Rafale)…

  6. En Europe ce sont dj 6 pays qui ont choisi les avions amricains : Belgique, Danemark, Italie, Norvge, Pays-bas et Royaume-Uni, tous au dtriment de l’Europe, de ses emplois, de ses industries, de son savoir faire et de son indpendance. Un vrai scandale.

Добавить комментарий

Your email address will not be published.